365

Elle a tout d'abord souhaité un garçon. Elle ne se sentait pas prête à te rencontrer, à être à la hauteur de tes attentes. Tu as eu l'élégance d'attendre ton tour, tu savais déjà quand viendrait ton jour.
Elle t'a portée sereinement, tout à toi, pleinement. Tu as été douce ces mois durant, tu lui as offert d'être une deuxième fois maman.

Tu as choisi un après midi d'hiver, quelques flocons virevoltant pour décor. Tes vagues furent belles et amples, elle s'en souvient encore. Et quelle joie tu as vu dans ses yeux lorsque tu t'es enfin présentée à eux. Venir parmi le monde aussi simplement aussi naturellement, chère petite tête blonde.

Sage et rose, tu as pris son sein pour prolonger encore toute cette chaleur, toutes ces odeurs. C'est encore tout au creux d'elle que tu viens prendre les parfums qui calment tes pleurs. D'un seul souffle, ensemble se blottir. Yeux dans les yeux, sans rien se dire de plus que tout est là, tout est pour toi.

Elle ne devine qu'à peine tout le nouveau que tu lui amènes. Un équilibre grisant, un petit leste sur son flanc.
Sa douce et rieuse petite fille. Comment croire à ces jours qui filent, filent jusqu'à maintenant.

Jusqu'au jour de tes 1 an.