aa

Cette fin d'hiver se résume ici. Les dernières laines portées, celles qui sont feutrées qu'on ne pourra pas gardées. Les autres que l'on doit doucement agiter dans l'eau tiédie, faire sécher au grand air et enfermer pour trois saisons entières. 

Le soleil qui jaunit fend déjà les murs d'éclats brillants.

Rentrer d'une longue promenade sous le ciel bleu, toutes emmitouflées encore mais surtout par plaisir.
La porter sur le lit, ôter son manteau. La laisser finir son somme, le corps tout détendu, tout chaud, un demi sourire au coin des lèvres roses.

Là, maintenant, je pourrais rester toujours.

Écharpe maison, gilet modèle les intemporels en alpaga et soie qui n'aura vécu qu'une saison...