chagall-blue-angel-granger

 

Il y a celle que je suis, ancrée au plus profond. Celle-là réagit par le coeur, laissant souvent sa raison de côté. on ne peut être totalement raisonnable quand il s'agit de racines profondes, de lourds rochers séculaires et de sang bouillonnant. Non, cette identité-là n'est pas pondérée et réfléchie, elle me vient des tripes et peut se nicher dans mes larmes lorsque le son d'une cornemuse retendit au coin de la rue ici. C'est ainsi que nous nous reconnaissons, nous flottons sur nos vagues.

Il y a celle du territoire, là où je suis née. C'est arrivé là, cela aurait pu être ailleurs, et même ici déjà. Le destin, le hasard, ou bien les deux à la fois ont décidé de ces papiers-là. Je n'en suis pas fière, je ne les renie pas non plus. Mais en lisant ces lignes, République française, je m'aperçois que je les ai plus souvent cachées que chantées. Au long de mon parcours, j'ai eu souvent à en rougir ne trouvant pas d'excuses, ne cherchant pas de justifications. Je ne m'y retrouve pas. Pas beaucoup, plus tellement. Non ce n'est pas récent. J'ai enflé cette distance il y a bien longtemps, un soir d'octobre, j'avais tout juste onze ans. Les papiers sont en sommeil, je les réveille juste de temps en temps.

Il y a celle d'aujourd'hui, que j'ai souhaité et que je construis. Elle est en questionnement, on lui répond, on l'écoute. Elle avance, se sentant accueillie, et même attendue. Elle et d'autres aussi, qui viennent de partout jusqu'ici. 76 d'entre nous se sont levés un matin d'été. La main droite levée face à un drapeau déployée. 43 nationalités. Le plus jeune avait 3 ans, il était afghan. L'ainée en avait 86, elle portait sa robe traditionnelle des hauts plateaux du Tibet. Les cheveux natés, les yeux brillants et les mains jointes, elle a salué la juge anglo-protestante qui nous assermentait. Les deux Canadas se croisaient. De ma nouvelle citoyenneté, c'est cette image que je veux garder. Un échange entendu, une reconnaissance réciproque et surtout une volonté commune d'aller de l'avant. Ensemble. Tout n'est pas parfait, tout le monde ne se rallie pas à cette union. Mais les efforts développés montrent l'enthousiasme et l'envie de faire. Deux mots que je n'avais pas entendus depuis un long moment. Deux mots que je n'avais que rarement vus mis en application. 

Mes papiers sont en ordre, premiers, seconds, derniers. Malgré tout cela, je voyage léger.

 

Marc Chagall - Ange bleu