11 novembre 2009

À ceux dont on ne dit plus le nom

  De la seule arrière-grand-mère qu'elle ait connue, elle a pris l'esprit mutin, le goût des histoires sans fin et quelques superstitions. Certaines sont ancrées au plus profond des âges et elle sait qu'elles étaient alors croyances et dévotions. Elle a souhaité en garder une poignée, pour se souvenir, pour perpétuer, pour s'amuser. L'une d'elles consiste au jour des morts, à se rappeler de tous ceux dont personne ne se souvient plus. Toutes ces âmes qui l'une après l'autre ont porté celle ou celui qui nous a fait naître à... [Lire la suite]
Posté par luneauxautres à 00:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

07 novembre 2009

Un homme parmi d'autres

Il devait revenir, il lui avait promis. La petite maison, les champs, une vie à eux, une vie à deux, à trois... Il lui avait promis tout cela, alors il reviendrait. Ils sont venus le chercher un soir. C'était inhabituel. Peut être parce qu'ils le connaissaient depuis l'enfance, peut être pour ne pas trop montrer la sueur perler sur leur front. Il faisait nuit noire quand il est parti.Il a pris un train entouré de dix copains. Même fronts brûlés de soleil, même mains pleines, même regards fiers. Ils sont partis ensemble, ne... [Lire la suite]
Posté par luneauxautres à 21:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
02 novembre 2009

Brodeuse

Oui, et pas seulement avec les mots. Elle aime aussi saisir l'aiguille, lisser le fil et agiter ses doigts sur le tissu. Le choix du motif longuement hésité. Être sure du fil, des teintes qui doivent convenir à la fois au dessin et au destinataire. Retarder le début de l'ouvrage, attendre la bonne lumière, le bon moment. S'asseoir enfin et tendre le tissu sur le tambour. Piquer et écouter le crissement du fil qui se tire entre les mailles tendues. Accompagnée du charmant petit matériel, sa gestuelle se précise. De longues heures... [Lire la suite]
Posté par luneauxautres à 12:57 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
24 octobre 2009

ABC

A ... amour, attention, arrête!, avance, applique toi, approche un peu, admiration, à moi B ... bravo, biberon, ballon, bras, baver, boire, bobo, bonnet (perdu), bébé, baskets C ... copain, chocolat, caresse, courir, cacher, crier, câlin, couche, caca, chat, cartable, cap? D ... dent, donner, dormir, devoir, dire, doudou, doliprane, dictée, dis donc! E ... encore, école, éléphant, éternuer, étonné, écrire, exercice, épater, écraser F ... fièvre, fourchette, foulard (perdu aussi), fille, flaque, frère, facile, fasboule,... [Lire la suite]
Posté par luneauxautres à 00:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
22 octobre 2009

Premier serment

Toute une vie ou presque qu'ils ne s'étaient pas vus. Pas vus grandir, pas vu vieillir non plus. Plein d'années à devenir des grands, à naître des parents. Tous ces mots qu'elle a dit, tous ces gestes qu'elle a fait après lui. Au creux d'elle, il les a accompagnés. Lui aussi. Ils avaient 4 ans à peine et c'était pourtant pour la vie. Ils s'aimeraient vaille que vaille, c'était juré, c'était promis. Elle se rappelle ses doigts entre les siens, ses cheveux noirs aux reflets bleus. Il était tendre et beau, son premier amoureux. Il... [Lire la suite]
Posté par luneauxautres à 00:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
20 octobre 2009

Fille d'eau

Depuis toujours et même depuis avant, l'eau est son élément. Jamais elle n'en a eu peur, jamais non plus elle ne lui a manqué de respect. Petite, elle s'était persuadée de pouvoir respirer sous l'eau au point de presque se noyer. Plusieurs fois. Pas une sirène, pas un poisson, mais une fillette qui respirait la mer à plein poumons.A l'âge de raison, ses parents l'ont convaincue d'apprendre la nage des humains et de délaisser l'enseignement pratique de son chien. Pourtant, ils avançaient si bien... Encore une fois, à la leçon, le... [Lire la suite]
Posté par luneauxautres à 21:04 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

16 octobre 2009

Remerciée

Elle n'y retournera pas. Ils le lui ont annoncée hier.Sa place n'est plus là-bas, ses compétences ne leur servent plus. Elle rejoint le flot des autres, elle espère pouvoir tenir la vague. Pas vraiment de regrets, pas trop de remords. Elle aurait pourtant souhaiter se poser un peu encore.Ne pas avoir à courir, à rechercher, à se vendre. Elle trouvera. Elle a toujours trouvé. C'est juste qu'elle appréhende un peu plus la difficulté.Un moment à passer. Elle en a déjà passé. Il lui a déjà tendu le bras pour l'aider à sauter le... [Lire la suite]
Posté par luneauxautres à 18:17 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
15 octobre 2009

Voeux

Cela fera bientôt 10 ans qu'ils se sont unis officiellement. Deux fois... on n'est jamais trop prudent. En hiver - en été, à l'Ouest - à l'Est, deux serments mais si différents. Toutes ces années côte à côte, ensemble à gravir. Cependant, c'est encore plus loin qu'elle voudrait se souvenir. Le premier geste, le premier regard, le mouvement d'épaule, le coeur qui s'interrompt pour une main qui frôle. Les instants premiers qu'ils ont vécu à deux, c'est de cela qu'elle s'attendrit le mieux. Elle sait sa pudeur à se... [Lire la suite]
Posté par luneauxautres à 20:52 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
13 octobre 2009

Frère d'ombre

Il marchait. Tout simplement, il traversait le parc où elle était assise. La foule autour d'eux ne l'avait pas masqué. Elle l'avait vu arriver de loin. Déjà sans voir les traits de son visage, elle l'avait reconnu. Elle savait d'où il venait, elle devinait son histoire. C'est un fait qu'elle ne s'explique pas: où qu'elle soit, elle sait reconnaître ceux qui viennent d'où elle vient.Est-ce la démarche, le pas ancré et assuré? Est-ce les gestes clairs et dirigés? Peut être est-ce le regard... Ce regard qui est fixe et ne tremble... [Lire la suite]
Posté par luneauxautres à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 octobre 2009

Menteuse!

Cela sonnait comme un reproche. Elle voyait dans ses yeux qu'elle l'avait déçu; pas de beaucoup juste un peu pour écorcher son image. Il la regardait alors peut être un peu différemment, un semblant de distance se glissait depuis entre eux. Quelques millimètres, si minces qu'ils pouvaient les franchir à leur guise quand bon leur semblerait. Et finalement, elle doit reconnaître que cela lui plaît. Elle aimait croire qu'à présent il ne la voyait pas seulement comme une mère. La sienne. Mais comme une femme à part entière,... [Lire la suite]
Posté par luneauxautres à 10:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]