09 mars 2014

D'où il va

  Le plus grand des voyages qu'il a pu faire jusqu'ici s'est écourté par la maladie de sa mère. Il fallait qu'il retourne, laissant la brune aux yeux verts qui l'avait attiré loin au sud. Il n'y est jamais retourné, sa sirène a cessé de chanter. Chez lui c'est un quartier-village qui comprend un frère, un père, ses écoles et des amis aussi. Il est d'ici même s'il n'en est pas né. Rien ne surprend dans cette ville, même lorsqu'on se dit de père italien, de mère hollandaise, être né en Écosse et ne parlant que français. Une... [Lire la suite]
Posté par luneauxautres à 18:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 février 2014

En suspend

Chaque année nous revenons toujours à ce moment suspendu à la fin de l'hiver. L'instant où le doute s'installe et peut faire craquer les esprits les plus forts. Le froid perdure, méchant, agressant. Le sol n'est que glace, dur et gris, sali aussi. Plus personne ne croit alors que les feuilles reviendront, plus jamais de couleurs, de textures. Bientôt, quelques semaines encore et nous aurons tant de vert que le blanc sera tout aussi sec effacé. Mais vraiment? La terre qui émerge parfois en flaque brunâtre entre les amas de neige... [Lire la suite]
Posté par luneauxautres à 10:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 février 2014

Une femme

  Elle ne parle que de son père, plutôt en bien finalement. De sa mère, il ne lui reste rien ou presque : une poupée toute usée qu'elle lui avait cousue pour un anniversaire et une photo floue et jaunie cédée par une grande tante par alliance. Papa a tout jeté, brûlé. Elle ne dit ni quand, ni pourquoi. Et vous pouvez sentir dans la tension qui serre sa mâchoire jusque dans le bleu de ses yeux, qu'il ne vaut mieux pas demander. Cela servira à quoi de toute façon? Après toutes ses années, sa mémoire s'est fanée et ne subsiste... [Lire la suite]
Posté par luneauxautres à 19:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
18 février 2014

Faire et défaire

Février aura apporté la lumière et le ciel bleu. Tout le blanc devient joyeux et il était temps dans cet hiver sans fin. Glisser en rond sur la glace toute seule le matin, mes mitaines rouges aux mains, écouter la ville qui s'agite sans penser à rien d'autre qu'au thé que je prendrai ensuite. Durant la journée, le silence de la maison me met au pied du mur, je dois réfléchir à ce que je veux, à ce que je suis, non, plutôt à celle que je veux être. Tout un programme. Le voilà le temps que je réclamais pour souffler, me ressourcer.... [Lire la suite]
Posté par luneauxautres à 11:41 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
08 janvier 2014

Les premiers du millénaire

Ton costume était trop noir pour toi et mon tailleur ne m'allait pas. Entre la découpe du patron et le dernier essayage, des kilos s'étaient envolés et voilà que la jupe autours de ma taille tournait.  Tu te rappelles de la tête du bijoutier quand il avait entendu notre réponse? "Trois semaines pour les faire graver? Ah non, désolés, mais on se marie après-demain en matinée." Rien n'était prêt, tout le monde s'affolait, tout sauf nous. Il faisait froid mais pas tant que cela, le ciel était gris, les pavés brillaient sous la... [Lire la suite]
Posté par luneauxautres à 21:10 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
03 janvier 2014

Étoilée

S'il m'arrive parfois de ressentir un vide à combler que tant d'autres semblent avoir déjà empli de foi, de prières, de certitude, il arrive toujours ce moment où tout semble prendre sens à nouveau. Une étoile était au-dessus de moi lorsque je suis sortie de ma mère. Elle a pris le relais tout de suite, elle m'a couvée et me couve encore aujourd'hui. Je suis de ceux qui sont drapés d'un voile de chance, de l'assurance qu'au bout de toute chose, cela ira bien.  Mais j'en doute encore, je n'agis jamais en prévision de sa... [Lire la suite]
Posté par luneauxautres à 12:29 - - Commentaires [9] - Permalien [#]

16 décembre 2013

Doucement...

Avec attention, se choyer de chaleur et de douceur. Éviter les microbes, contourner les virus que les autres semblent vouloir embrasser à pleine bouche. Non, nous ne tousserons pas!  Avec bonheur, préparer les cadeaux de 5 ans. Fêter entre filles un si grand anniversaire et aimer voir tourner les jupes autours de la table du salon.  Avec candeur, redire les histoires de Noël, toutes les histoires, les notres, les leurs et celles des autres. Tout mélanger pour créer du merveilleux, exagérer parce que c'est encore mieux.... [Lire la suite]
Posté par luneauxautres à 21:10 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
24 novembre 2013

Fraternité

Accepter cinq garçons à la maison pendant 24 heures ne m'avait pas semblé relever du défi. Le doute ne s'est pas installé au premier parent qui m'a dit "Bon courage!", il ne s'est même pas développé aux suivants : " Vous êtes téméraire. J'espère que vous allez dormir. Appelez-moi s'il y a un souci." Cinq garçons de 11 à 12 ans. Encore dans les jeux d'avant, mais un oeil sur les possibilités qui s'annoncent. Cinq pyjamas en flanelle imprimée, mais plus de doudou à renifler. Cinq gars bien campés dans leurs baskets, cinq visages et... [Lire la suite]
Posté par luneauxautres à 23:08 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
18 novembre 2013

Mais...

Qui savait au début de tout? Pourra-t-il venir sans que je le demande? Quand appellera-t-elle? Faudra-t-il qu'ils viennent avec moi? Arriverai-je à envoyer ce message un jour? Quand pourrai-je le regarder encore en face? Y-aura-t-il une fin au bout? Qui viendra sonner à la porte ce dimanche? Qui m'appellera pour demander des nouvelles? Quand vais-je enfin écrire cette lettre? Sauront-ils faire sans moi? Vais-je accepter qu'ils fassent sans moi? Pourquoi les choses se fanent-elles? Est-ce-que je pourrai danser à nouveau?... [Lire la suite]
Posté par luneauxautres à 21:20 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
13 novembre 2013

11

  Il a sû nous étonner depuis septembre. Il avait bien préparer sa plaiedoirie et c'est armé d'arguments irréfutables qu'il nous avait demandé un morceau d'indépendance. Nous n'avions pas résisté mais j'avoue que le doute accompagnait mon approbation. Il était trop brouillon, pas assez concentré certainement. Je ne pensais pas qu'il tiendrait son engagement. J'avais tort et j'en suis fière. Je suis fière de voir que mon fils sait déjà comment réaliser ce qu'il veut. Oh le souhait est souvent petit mais l'accomplissement est... [Lire la suite]
Posté par luneauxautres à 22:58 - - Commentaires [4] - Permalien [#]