15 janvier 2015

Griffonnage

Je lis beaucoup en ce moment, je lis plus que je ne regarde des images. Je ne lis pas forcément des pages que j'aime, mais des pages nécessaires. Après plusieurs jours, j'avoue que je me force : je veux lire ces témoignages, je veux comprendre pour pouvoir avancer, je me dois de savoir. Chaque musique, chaque peinture, chaque geste n'ont plus la même signification, ou plutôt, je n'en fais plus la même interprétation. Bien sûr que c'est bouleversant, blessant, inquiétant. Mais j'avoue que plus je lis, plus je griffonne de mon côté,... [Lire la suite]
Posté par luneauxautres à 21:48 - Commentaires [3] - Permalien [#]

09 janvier 2015

Un jour noir et froid

Tu sais, j'avais bien imaginé qu'un jour tu viendrais me demander pourquoi. Depuis un long moment même et pourtant je n'ai pas encore eu assez de temps pour construire ma réponse. Peut être même que le temps n'y suffirait pas et ma raison sûrement pas. Que veux-tu, c'était en nous, dès notre rencontre. Se sentir différents, à part, à côté ou plutôt au milieu en fait. C'est bien cela, au milieu de tous qui s'évitaient du regard et que nous contemplions de face, le sourire aux lèvres. Nous avions cette insolence de vouloir aller... [Lire la suite]
Posté par luneauxautres à 22:09 - Commentaires [2] - Permalien [#]
08 janvier 2015

Posté par luneauxautres à 07:48 - Commentaires [1] - Permalien [#]
09 novembre 2014

La couleur de la terre

C'est un thème récurant par ici. Ne pas pouvoir se résoudre à devoir faire des compromis. À délaisser une idée pour conserver l'équilibre d'une autre. Ne pas oublier les petits, les devoirs et les vouloirs. Ne pas oublier l'alter ego sous peine de flancher toute seule de mon côté. Ne pas oublier les obligations : celles qu'on nous donne et celles qu'on s'impose. Et puis au bout de la route, au bout de la nuit ou du petit matin blême souvent, ne pas s'oublier soi-même.  Je pense que je me mens beaucoup à défaut de mentir aux... [Lire la suite]
Posté par luneauxautres à 12:30 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
22 août 2014

Accélération

Le vent souffle frais et les nuits sont plus au repos. La ville bourdonne à nouveau mais les pressés croisent encore des jambes qui se laissent bronzer sur un banc. Tout le monde sait que les heures chaudes vont durer ici, que septembre sera tendre et octobre doré. Les heures indiennes sont parmi les plus belles de l'année. Il n'y aura rien à regretter. Peut être du temps perdu à ne rien faire, mais non. Peut être des listes à peine entâmées, non plus. Peut être trop de silence mais vraiment je ne crois pas.  Je ne sais plus... [Lire la suite]
Posté par luneauxautres à 11:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 août 2014

Une robe d'été

Et il ne s'est même pas retourner! À voir son expression outragée, elle s'attendait à mieux, un regard au moins, un petit glissement d'oeil. Elle l'a frôlé de l'épaule et il n'a rien dit ou fait, il est passé sans s'arrêter, comme un courant d'air à travers une maison d'été. Mais que faut-il donc faire? Que faut-il donc dire pour s'attirer à présent l'espoir d'une rencontre? Elle passe sans cesse sa main droite dans ses cheveux défaits et c'est un signe de grande nervosité. Non, je n'ai pas dit névrose. Pourtant la robe devait être... [Lire la suite]
Posté par luneauxautres à 06:40 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

06 août 2014

Et puis Mozart...

Il me semble étrange de plus en plus ce besoin d'immédiateté, cette urgence permanente à savoir ce qui va se passer, à être le premier, à devancer la nouvelle. Et puis lorsqu'elle arrive enfin, ne pas vouloir en savoir plus que de la voir. Juste un petit coup d'oeil en passant, on glisse sur le contexte, le regard, sur le contenu s'il y en a un. Et on passe à la suivante. Une image seulement pour résumer une histoire. Plus la vue nous étreint, plus on obtient la satisfaction d'un sentiment de compréhension, de compassion même. On... [Lire la suite]
Posté par luneauxautres à 17:15 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
05 août 2014

À vider

Cela ne fait que quelques heures qu'ils sont partis et déjà je sais que ces jours sans eux ne suffiront pas. La liste de mes envies, de mes besoins s'allongent de minute en minute et j'aurai beau faire, tout ne tiendra pas. Définir les priorités n'est pas mon fort. Tout est prioritaire, rien ne peut supporter d'être laissé de côté pour plus tard. Quand le temps sera là, quand ce sera leur tour. Je lance tous les chantiers en même temps : nettoyer, trier, vider, jeter et jeter encore. Vendre aussi, tout ce qui peut l'être. Faire un... [Lire la suite]
Posté par luneauxautres à 00:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 juillet 2014

Silence

Quand il lui avait annoncé qu'il viendrait passer une semaine près d'elle, il y avait eu un léger silence. Il sautait dans un avion pour survoler l'Atlantique puis tout un pays entier pour venir la serrer dans ses bras, et il y avait eu ce silence. Ses oreilles l'avaient bien perçu, son cerveau l'avait bien retenu mais son coeur n'en a pas voulu de ce petit, tout petit silence. À quoi cela tient un pressentiment? À un demi-sourcil levé, à un coin de bouche qui se froisse, à un soulèvement de poitrine, à un petit sursaut d'une main,... [Lire la suite]
Posté par luneauxautres à 16:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
15 juillet 2014

Liste pour le vent

les cosmos qui dansent devant les maisons de Montréal aller danser en sandales dorées le craquant du feuilletage des Natas les cheveux des enfants dans la lumière du soir les paillettes de mon nouveau gloss le balancement des branches sous le vent les éclats de rire qui passent dans la nuit sous ma fenêtre un vieux monsieur qui danse dans un parc le jardin le matin Bach à la radio rouler les vitres grandes ouvertes et chanter fort les gelato leurs pieds nus qui dépassent des draps ne rien faire une fille en robe à... [Lire la suite]
Posté par luneauxautres à 15:05 - - Commentaires [3] - Permalien [#]