24 octobre 2009

ABC

A ... amour, attention, arrête!, avance, applique toi, approche un peu, admiration, à moi B ... bravo, biberon, ballon, bras, baver, boire, bobo, bonnet (perdu), bébé, baskets C ... copain, chocolat, caresse, courir, cacher, crier, câlin, couche, caca, chat, cartable, cap? D ... dent, donner, dormir, devoir, dire, doudou, doliprane, dictée, dis donc! E ... encore, école, éléphant, éternuer, étonné, écrire, exercice, épater, écraser F ... fièvre, fourchette, foulard (perdu aussi), fille, flaque, frère, facile, fasboule,... [Lire la suite]
Posté par luneauxautres à 00:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

13 octobre 2009

Frère d'ombre

Il marchait. Tout simplement, il traversait le parc où elle était assise. La foule autour d'eux ne l'avait pas masqué. Elle l'avait vu arriver de loin. Déjà sans voir les traits de son visage, elle l'avait reconnu. Elle savait d'où il venait, elle devinait son histoire. C'est un fait qu'elle ne s'explique pas: où qu'elle soit, elle sait reconnaître ceux qui viennent d'où elle vient.Est-ce la démarche, le pas ancré et assuré? Est-ce les gestes clairs et dirigés? Peut être est-ce le regard... Ce regard qui est fixe et ne tremble... [Lire la suite]
Posté par luneauxautres à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 octobre 2009

Le cri des sirènes

Premier mercredi du mois. Elle est loin mais elle peut l'entendre depuis là-bas. Et elle pense à elle. Elle qui serre encore une fois les poings. Une fois de trop. Mais elle a ses poings.Elle dont le coeur tape plus fort quand il est surpris par le cri d'appel de la sirène de la caserne. Mais elle a son coeur. Chaque premier mercredi de chaque mois, de chaque année depuis. Cela fait beaucoup de cris. Beaucoup trop. Ils résonnent et tournent dans sa tête, les images lui reviennent. L'escalier sombre, la cave, les sacs de jute, les... [Lire la suite]
Posté par luneauxautres à 00:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
02 octobre 2009

La peur animale

<!-- @page { size: 21cm 29.7cm; margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> 4 heures du matin. Le cri rauque les a tous réveillés. Ce cri qu'elle redoute d'entendre, celui d'un enfant souffrant, délirant dans sa fièvre. Le ventre se serre, le coeur s'emballe mais sa voix se fait étrangement calme. Douces et appuyées ses phrases se veulent rassurantes, appaisantes. C'est tout le contraire qu'elles produisent: elles surprennent le petit malade qui dans un sursaut s'inquiète de sa situation :... [Lire la suite]
Posté par luneauxautres à 17:34 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
23 septembre 2009

Arborescence

Quelques semaines encore, seulement, avant de reprendre le travail.Adaptation chez la nourrice, horaires à tenir, rythme quotidien à soutenir...Pas trop envie d'arrêter cette douceur de vivre. Mais envie de plus d'interaction aussi! Eternel refrain de vouloir tout faire avant, commencer cent petits projets à la fois en espérant gagner la course jusqu'au jour premier. Connaissez-vous les paroles? Partir de plusieurs points pour ne faire qu'une à la fin. détail de soutènement de voute d'escalier - château des Ducs de Bretagne... [Lire la suite]
Posté par luneauxautres à 15:49 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
01 septembre 2009

Eté in fine

<!-- @page { size: 21cm 29.7cm; margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> Dimanche soir était déjà là, et les ombres s'allongeaient jusqu'au bout de l'allée. Ils avaient passé la journée les mains dans la terre, fourbus, griffés mais heureux du travail effectué. Et pourtant tout restait à faire. Le jardin se présentait à présent comme une grande page blanche et appelait de la couleur et des textures. Elle prit ses crayons et assise sur le fauteuil en bois, elle dessina son rêve vert. Et puis ... [Lire la suite]
Posté par luneauxautres à 18:36 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
03 mai 2009

Jeanne

Les mains de Jeanne ne brodent plus. Elles ne caressent plus le tissu, ne déroulent plus la laine.   Elles ne pétrissent plus non plus. Mais les mains de Jeanne parlent encore de tout cela, elles montrent chaque ouvrage, chaque plat, chaque caresse faites durant sa vie. Les mains de Jeanne ne s'agitent plus guère depuis que les autres mains aimées sont parties. Celles qui complétaient les siennes, les remplissaient, les unissaient. Esseulées, les mains de Jeanne se croisent, se posent sur ses genoux et attendent de les... [Lire la suite]
Posté par luneauxautres à 10:51 - - Commentaires [4] - Permalien [#]